*Commémoration de l'Appel du 18 Juin 1940...*

*Commémoration de l'Appel du 18 Juin 1940...*
Crédit Photo ©Morgane BRAVO. 2010 Création du Blog par *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences politiques... En 2002 Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). « EDGERYDER » Conseil de l’Europe & Commission Européenne. « Euroblogger » UE, CoR, PE, EuroPcom. *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic expérience. Présidente et Fondatrice du Think Tank Europe-Mexique.

jeudi 27 septembre 2012

BLOG *UNION EUROPEENNE*EUROPÄISCHE UNION*EUROPEAN UNION*UNION EUROPEA...* BY MORGANE BRAVO


*POUR QUE L'EUROPE, EN TANT QU’ACTEUR MONDIAL, NE SOIT PAS LOINTAINE DES EUROPÉENS...* *DEVISE :IN VARIETATE CONCORDIA"(LATIN: UNIE DANS LA DIVERSITÉ).*UNIE DANS LA DIVERSITÉ: L'UNION EUROPÉENNE (UE) SE COMPOSE DE 27 PAYS EUROPÉENS QUI PARTAGENT LES MÊMES VALEURS DÉMOCRATIQUES ET SE SONT ENGAGÉS À TRAVAILLER ENSEMBLE POUR LA PAIX ET LA PROSPÉRITÉ. IL NE S'AGIT PAS D'UN ETAT DESTINÉ À SE SUBSTITUER AUX ETATS EXISTANTS. EN FAIT, C'EST UNE ORGANISATION UNIQUE EN SON GENRE! L'ACTUALITÉ!

http://unioneuropeenne.blogspot.fr

HTTP://MBRAVO.BLOGACTIV.EU


Bien à vous,

@MorganeBravo
Euroblogger

dimanche 12 août 2012

*TRAMWAY T2 : INTERRUPTION DE TRAFIC DU 11 AU 16 AOÛT POUR TRAVAUX*

Du 11 au 16 août, la ligne de tramway T2 est en travaux entre les stations Les Moulineaux et Suresnes Longchamp. Des bus de remplacement sont mis en place. pour assurer le transport des riverains.

Tramway T2 : interruption de trafic du 11 au 16 août pour travaux
Cet été, la RATP procède à des travaux sur la ligne de tramway T2. Le trafic est interrompu jusqu'au 16 août 2012 entre Les Moulineaux et Suresnes Longchamp. 

Dans le cadre de l'aménagement des berges de Seine par le Conseil général des Hauts-de-Seine, la RATP élargit le pont de Troyon. Situé près de la station Brimborion, il franchit la RD 7. Mais il doit être remplacé pour permettre l'élargissement de la voie.

Mode de transport rapide à mettre en œuvre, fiable, régulier et accessible, le tramway est une solution adaptée aux besoins d'aujourd'hui. Aisément relié aux réseaux du métro, RER et bus, le tramway permet de resserrer le maillage du réseau multimodal francilien. Le tramway répond aux besoins de mobilité banlieue à banlieue, comme en témoignent les prolongements de ligne ou les créations en cours.

Exemple d'intégration dans la ville, le Tramway contribue à réduire la pollution atmosphérique, la consommation énergétique et les nuisances sonores. L'utilisation sur les rames de roues dites « élastiques », les plates-formes gazonnées, le soin apporté aux infrastructures (revêtements et matériaux de voirie choisis en fonction de leurs qualités acoustiques, usinage spécifique des rails ...) entrainent par une baisse globale du bruit de 2 à 5 dB.

mardi 19 juin 2012

*2e concours régional de l’entreprenariat féminin*



amv_bulletsoustitre Île-de-France Active soutient l’entreprenariat féminin avec «Créatrices d’avenir »,
le 2e concours régional de l’entreprenariat féminin en Île-de-France.

> Île-de-France Active
Acteur de référence de la finance solidaire en Île-de-France, membre du réseau France Active, Île-de-France Active (IDFA) coordonne 8 associations départementales franciliennes. En 2010, IDFA a financé plus de 1000 entreprises et investi 50M € au service des entreprises, créant ou sauvegardant 4500 emplois. Cette même année, 46% des projets de créations financé par IDFA étaient portés par des femmes.
amv_bulletmenuGToutes les femmes qui ont créé ou repris une entreprise en Île-de France depuis le 1er janvier 2010 , ainsi que les créatrices en cours de montage de leur projet, sont invitées à déposer leur dossier de candidatures avant le 20 septembre 2012.

amv_bulletmenuGUn jury, composé de professionnel(le)s, se réunira le 2 octobre afin de désigner les finalistes qui passeront en audition le 8 novembre devant le jury final.

amv_bulletmenuGCinq prix récompenseront les initiatives les plus prometteuses pour une dotation totale de 24 000 €. La remise des prix aura lieu le 17 décembre à Paris, dans le salon d'honneur du Palais Brongniart.


amv_bulletmenuGRenseignements et dépôt de dossier :

Île-de-France Active - Créatrices d’avenir
155 rue de Picpus
75012 Paris


Tél. : 01 44 73 84 00
creatrices-davenir@iledefrance.fr

Pré-candidature et dossier à télécharger sur www.iledefranceactive.fr

vendredi 1 juin 2012

*LANCEMENT D'« INFO ALZHEIMER HAUTS-DE-SEINE »*


Patrick Devedjian, Président du Conseil général des Hauts-de-Seine, a convié la presse à la présentation d'« Info Alzheimer Hauts-de-Seine », en présence de Daniel Courtès, Conseiller général délégué aux Personnes âgées et dépendance, et Personnes handicapées, et Jean Sarkozy, Vice-président du Conseil général en charge de l'Economie sociale et solidaire et de l'Insertion par l’économie.


Dans le cadre du Plan national Alzheimer, le Conseil général des Hauts-de-Seine a été choisi pour expérimenter pendant six mois une plate-forme téléphonique unique en France qui vise à être nationalisée.
 13 avril 2012 

Bien à vous,

dimanche 27 mai 2012

*BREF APERCU : Réunion publique de lancement de campagne...4e circonscription « Nanterre/Suresnes »*

Législatives 2012 

Crédit Photos : Morgane BRAVO

Candidat UMP
Christian DUPUY
Suppléante
Barbara FEAUGAS

La 4e circonscription des Hauts-de-Seine
est composée des cantons de : Canton de Nanterre-Nord, Canton de Nanterre-Sud-Est, Canton de Nanterre-Sud-Ouest, Canton de Suresnes.


La réunion publique de lancement de campagne
a eu lieu le mardi 22 mai à 19h30 
à la salle des fêtes de Suresnes :  

Plus de 400 personnes se sont réunies 
autour de Christian Dupuy, Patrick Devedjian, Roger Karoutchi, Barbara Feaugas, Camille Bedin, Loic Degny, Jean-Pierre Respaut et Béatrice de Lavalette...
et Morgane BRAVO, Candidate en 2002 (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud)... 
pour démarrer la campagne. 


Site de campagne : http://www.cdupuy2012.fr

1er_4_pages_definitif_1.pdf Cliquez-ici pour télécharger le tract  (1.4 Mo)

A SUIVRE...!

Bien à vous,

vendredi 4 mai 2012

*Le 6 MAI 2012 : « Le choix de la vérité » ...Nous votons Nicolas SARKOZY*


« La honte de la Ve République » : c’est ainsi que l’hebdomadaire Marianne n’hésite pas à qualifier Nicolas Sarkozy, tandis qu’il y a quelques jours l’Humanité comparait ce dernier au Maréchal Pétain. 
Depuis plusieurs mois, de tels procédés sont monnaie courante. Au point de faire système et de devenir le discours officiel de ceux qui, dès qu’il s’agit de Nicolas SARKOZY...

LA SUITE :

Morgane BRAVO,
Pourquoi je vote Nicolas SARKOZY : 
Nous sommes au XXIe Siècle ...@NicolasSarkozy incarne cette espérance à laquelle nous ne devons pas renoncer...
Une « France forte », une « Europe forte » 
UN CHOIX HISTORIQUE!


Bien à vous,

mercredi 25 avril 2012

*Votez Nicolas Sarkozy !*



http://nicolasarkozy2012.blogspot.fr


Morgane BRAVO,
Pourquoi je vote Nicolas SARKOZY en 2012 : 
Nous sommes au XXIe Siècle ... 
@NicolasSarkozy incarne cette espérance à laquelle nous ne devons pas renoncer...
Une « France forte », une « Europe forte » !


*En 2007, Morgane Bravo : Pourquoi je soutiens Nicolas SARKOZY*


Votre participation est essentielle!
Il faut voter pour Nicolas Sarkozy!

Bien à vous,
Morgane BRAVO

*Tous au Trocadero...*

lundi 23 avril 2012

*Présidentielle... résultats 1er. tour : Discours de Nicolas Sarkozy à la Mutualité & Suresnes*

  
Crédit Photo : Morgane BRAVO
Christian DUPUY, Maire de Suresnes


"A l’échelon national, le premier tour de scrutin de l’élection présidentielle a démontré que le raz-de-marée anti Sarkozy prédit par les sondeurs et les journalistes depuis des semaines n’a pas eu lieu.

A l’issue de ce premier tour de scrutin, Nicolas Sarkozy et François Hollande sont aux coudes à coudes, avec un point et demi d’écart. Par ailleurs, le troisième homme attendu, Jean-Luc Mélanchon a à peine passé d’un point la barre des 10 % et se trouve largement distancé par Marine le Pen. Et, les scores des petits candidats d’extrême gauche se cantonnent à des portions congrues (0,25 % à 1,17 %). A côté d’eux Eva Joly aura difficilement passa la barre des 2 %.

A Suresnes, le résultat de ce premier tour démontre une stabilité et une maturité de l’électorat, qui place très largement en tête Nicolas Sarkozy, avec un score de plus de 36 % soit près de dix points de plus que sa moyenne nationale et un point de plus,  que la moyenne départementale, laissant loin derrière François Hollande à 29,51 %. Jean-Luc  Mélanchon et Marine le Pen ne passent ni l’un ni l’autre la barre des 10 %, étant respectivement à 9,07 % et 8,71 %. François Bayrou, quant à lui, passe les 10 %, avec un score de 11,61 %.

Ainsi, malgré la crise, malgré un matraquage médiatique sans précédent contre « le président des riches », le « bling-bling, les critiques permanentes à l’encontre du « comportement » de Nicolas Sarkozy, voire les plaisanteries de plus ou moins bon goût sur son physique ; bref, malgré un anti-sarkosisme qui s’apparentait de plus en plus à une forme de racisme à l’encontre d’un seul homme, les Français lui ont accordé un score quasi égal à celui du « président normal » qu’aspire à être le candidat socialiste.

Mieux, à Suresnes, les électeurs qui se ont déplacés à plus de 80 % lui ont accordé leurs suffrages à plus de 36 % (soit un recul de seulement 3 points par rapport à 2007) sans se laisser dicter leur vote par la « bien-pensance » autoproclamée triomphante et arrogante.

Le 6 mai, les électeurs doivent confirmer leur indépendance d’esprit et choisir le meilleur capitaine pour affronter les tempêtes à venir". 

Christian Dupuy
*Tout commence !!!*
Nicolas SARKOZY 2012, par Morgane BRAVO
http://nicolasarkozy2012.blogspot.fr/2012/04/toutcommence.html



Présidentielle 2012

 1er tour

Suresnes








***20 des 29 bureaux de vote de Suresnes ont placé Nicolas Sarkozy en tête...***
Bien à vous,
@Morgane BRAVO

     

vendredi 20 avril 2012

*Pourquoi je vote Nicolas SARKOZY...*



Pourquoi je vote Nicolas SARKOZY : Nous sommes au XXIe Siècle @NicolasSarkozy incarne cette espérance à laquelle nous ne devons pas renoncer...
Une « France forte », une « Europe forte » ! 
Votre participation est essentielle! 


mercredi 28 mars 2012

*Pourquoi je soutiens Nicolas SARKOZY sans réserve : par Christian DUPUY*

Pourquoi je soutiens Nicolas SARKOZY sans réserve.

Voilà plus de trente ans que je connais Nicolas SARKOZY.

Les premières fois où je l’ai rencontré, j’étais agacé par ce « jeune loup » (il a quatre ans de moins que moi) qui semblait animé par une permanente impatience et une ambition dévorante.

J’ai par la suite compris qu’il avait une insatiable soif d’action.
Nicolas SARKOZY n’est pas un spectateur, encore moins un commentateur.
Non, il veut agir !
Agir sur le concret, faire bouger les choses, combattre les idées reçues, ne jamais se résigner à quelque fatalité que ce soit.
Nicolas SARKOZY a déboulé dans la vie politique française comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.
Il détone dans un monde si convenu.
Il bouscule les convenances non par esprit délibéré de provocation mais simplement parce qu’il s’affranchit de tous les codes, de tous les préjugés. Parce qu’il est un esprit libre et qu’il s’est construit un corpus idéologique totalement indépendant de tout maître à penser avec pour seul guide la recherche permanente de l’action la plus appropriée à une circonstance donnée.

En ce sens il est le plus « Gaulliste » de tous les personnages politiques actuels.
Il est aussi surtout d’un courage stupéfiant.
Ce courage s’est révélé aux yeux de tous lors de la prise d’otages des élèves de l’école maternelle de Neuilly par celui qui se faisait appeler « HB ».
Il n’a pas hésité à aller, désarmé au devant du forcené bardé d’explosifs pour «  négocier » le sauvetage, un par un, des enfants retenus prisonniers par cet homme incontrôlable.

En 2007, il a su incarner une véritable rupture et convaincre des hommes et des femmes de tous les âges, de tous les milieux, de toutes les convictions qu’il pouvait représenter un véritable espoir de renouveau pour notre République.

Or, ce pourquoi les Français l’avaient élu a été, sitôt le bref « état de grâce » passé, le principal grief que lui ont opposé tout ce que notre pays compte de conservatisme, de bonnes consciences autoproclamées à peu de frais, de défenseurs d’une prétendue bien-pensance qui n’est que le masque de la défense de privilèges indus.

Lorsque l’on voit d’anciens sportifs, exilés fiscaux, vouer Nicolas SARKOZY aux gémonies ;

lorsque l’on entend les responsables de centrales syndicales parmi les moins représentatives au monde prétendre qu’ils défendent les intérêts des travailleurs en s’opposant coûte que coûte à une réforme des retraites qui n’avait d’autre but que de sauver leur financement et d’éviter de « refiler » la note aux jeunes générations ;

lorsque l’on entend l’allali de la quasi totalité des journalistes, des saltimbanques, des commentateurs narcissiques de la vie politique française et de tout ce que notre pays compte de bobos qui dissimulent leur égoïsme profond derrière une apparence d’altruisme bienveillant et compassionnel qui se limite au verbe et se concrétise rarement en actes ;

alors on comprend que les tenants de la révolution verbale germano-pratine (collabos sous l’occupation, résistants après la libération et maoïstes en mai 68) ne veulent pas de la rupture qui compromet leur totalitarisme intellectuel d’arbitres des élégances idéologiques.
Les 53% de Français qui avaient su se libérer de cette emprise pernicieuse en 2007 doivent se ressaisir, refuser de se laisser dicter par ces « bonnes âmes » qui les ont toujours trompés ce qu’il est « convenable » de dire, de faire, de penser ou de voter.

Nicolas SARKOZY a tenu ses engagements : il a sauvé nos retraites, il a fait l’autonomie des universités, il a remis l’Europe sur les rails, il a créé le G20 qui préfigure la gouvernance mondiale qui pourrait nous mettre à l’abri de nouvelles crises comme les crises financières et de la dette publique qui ont marqué ces dernières années.
Il a même tenu l’engagement qui concernait la défense du pouvoir d’achat.

La France est le pays de la zone euro qui a connu la meilleure progression du pouvoir d’achat ces dernières années malgré la crise.
Ce n’est pas Nicolas SARKOZY qui l’affirme, ce sont l’INSEE et l’OCDE qui le constatent.

Bien sûr certains de nos compatriotes on vu leur pouvoir d’achat baisser parce qu’ils ont perdu leur emploi ou parce qu’ils sont passés d’une activité professionnelle à la retraite mais cela  serait vrai avec n’importe quel président à l’Elysée.

En revanche le pouvoir d’achat moyen des Français a bel et bien progressé, notamment grâce aux heures supplémentaires sans charges et non imposables ou à la défiscalisation des petites successions.

Certes, le chômage s’est davantage aggravé qu’en Allemagne mais on omet de dire que les travailleurs allemands ont dû accepter des baisses de salaire pour garder leur emploi, que l’Allemagne compte plus de travailleurs pauvres que la France et surtout que le taux de travail des femmes y est moitié moins important qu’en France, les « femmes au foyer » allemandes n’étant pas comptées parmi les chômeurs.
Enfin, Nicolas SARKOZY sait avec qui il gouvernera s’il est réélu, ce qui n’est le cas d’aucun des autres candidats qui ne pourront s’appuyer sur aucune majorité parlementaire cohérente : quelle cohérence entre le PS, le Front de gauche et les Verts ? Quelle cohérence, au sein même du PS, entre François HOLLANDE, Martine AUBRY, Manuel VALLS, Arnaud MONTEBOURG… Sans parler de Dominique STRAUSS KAHN ?

Je comprends que Nicolas SARKOZY agace (même ses propres amis parfois) mais c’est parce qu’il ne se laisse pas enfermer dans des présupposés et qu’il est capable de faire face aux situations les plus diverses en trouvant des solutions innovantes et parfois déroutantes par leur nouveauté mais toujours dictées par l’intérêt supérieur de la nation.

Dans la période de turbulences mondiales telle que nous la vivons aujourd’hui, il est le seul à pouvoir garantir à la France de continuer à être  défendue et entendue à l’échelle planétaire.
Il est le seul à être doté du courage de poursuivre l’œuvre réformatrice indispensable pour assurer le sauvetage de notre modèle économique et social.

Voilà les raisons pour lesquelles je soutiens Nicolas SARKOZY et crois à sa victoire qui sera celle de la France.

Bien à vous,